Ce que j’ai ressenti lors de mon accouchement a de l’importance …

Scroll

Votre accouchement représente un jour très important et une étape très importante dans votre vie et dans la vie de chaque femme. N’essayez pas de minimiser ce jour parce que tout le monde passe par là … si vous sentez le besoin ou l’envie de parler de votre accouchement, faites-le !

Le vécu de l’accouchement a énormément d’importance : il faut extérioriser, parler de ce que vous avez vécu car l’accouchement est le passage obligatoire de chaque femme qui devient mère ! C’est une étape très importante de votre vie !

Spécialement dans le cas où vous l’avez mal vécu, parlez-en ! Parlez-en autour de vous, à vos proches mais essayez d’en parler également à un professionnel (à la sage-femme qui était présente à votre accouchement (ou une autre sage-femme de l’hôpital) ou à votre gynécologue de préférence) afin de savoir comment, eux, ont vécu votre accouchement ou de savoir en tous cas ce qu’ils en pensent.

Ne vous enfermez pas dans un mauvais ressenti : évacuez votre stress ! Vous avez accouché très rapidement et vous avez paniqué car vous ne saviez pas ce qu’il se passait ? Vous avez dû subir une césarienne en urgence ? Vous avez accouché sans péridurale et vous avez été envahie par la douleur ? Votre bébé allait mal et on vous l’a enlevé directement, vous avez à peine eu le temps de le voir ?

Ce que vous avez vécu et ressenti, l’équipe soignante l’a vécu aussi et elle a sûrement un autre ressenti que le vôtre … Echangez vos expériences pour mieux comprendre ce qu’il s’est passé durant votre accouchement et pour avoir une vision peut-être différente de la vôtre. Appropriez-vous ce moment qui est le vôtre.

Il faut savoir aussi que certaines femmes n’arrivent pas à parler directement de leur accouchement parce qu’elles l’ont vécu comme une expérience traumatisante. Si c’est votre cas, attendez d’être prête pour en parler.

TOP