Déclaration de naissance

Scroll

Reconnaître officiellement la naissance de son enfant devant la commune est obligatoire.

La déclaration de la naissance doit être réalisée par un des deux ou les deux parents dans la commune dans laquelle le bébé est né, dans les quinze jours suivant l’accouchement.

Les horaires d’ouverture des différentes maisons communales varient d’une commune à l’autre : veillez à vous renseigner avant de vous y rendre afin de ne pas perdre votre temps.

Pour réaliser la déclaration de naissance, il vous faut :

  • Votre carte d’identité (celle de la mère n’est normalement pas nécessaire si elle n’est pas avec le père pour réaliser la déclaration de naissance),
  • Le carnet de mariage si vous êtes mariés.
  • L’attestation de reconnaissance du père si vous n’êtes pas mariés et que la reconnaissance de paternité a été réalisée avant la naissance.
  • Les anciens papiers décernés par l’hôpital pour réaliser la déclaration de naissance (= attestation ou acte de naissance) sont maintenant envoyés de façon électronique à la commune.

L’inscription à la commune où vous êtes domicilié(e) se fait automatiquement. La commune vous joindra ultérieurement pour venir chercher la carte d’identité de votre bébé.

Le service communal dans lequel vous déclarerez votre enfant vous remettra plusieurs attestations de naissance : au moins une pour la caisse d’allocations familiales (afin de recevoir la prime de naissance et les allocations familiales) et une pour inscrire votre enfant auprès de votre mutuelle.

En plus de la déclaration de naissance, il y a aussi d’autres choses plus administratives auxquelles il faut penser : choisir quel nom de famille portera votre bébé, adresser une lettre (faire-part de naissance) à votre employeur, à votre mutuelle, à la caisse d’allocations familiales compétente, … Plus d’informations par ici.

TOP