Fausse alerte !

Scroll

Il est possible d’avoir des contractions non efficaces et de devoir rentrer chez soi parce que ce n’est pas le moment …

En effet, sachez qu’il est possible d’avoir des contractions qui sont de vraies contractions, douloureuses et plus ou moins régulières, mais qui n’ont aucun effet sur votre col ! Il s’agit, en effet, d’un faux travail. Ces contractions s’arrêtent toutes seules au bout d’un moment plus ou moins long … Ces contractions sont possibles à tout moment de la grossesse … Certaines femmes n’en ressentiront jamais alors que d’autres le ressentiront peut-être plusieurs fois par jour.

Il est très difficile de différencier le vrai du faux travail … En cas de doute, n’hésitez pas à appeler la maternité dans laquelle vous allez accoucher pour décrire la situation et voir ce que vous devez faire … N’ayez pas peur de les déranger ou d’être ridicule en posant des « bêtes » questions : les sages-femmes sont également là pour essayer de vous encadrez et que vous viviez au mieux votre grossesse et votre accouchement.

Sachez cependant qu’il est difficile d’évaluer une situation clinique par téléphone et que la plupart du temps, elles vous demanderont certainement d’attendre encore une heure afin de voir comment ça évolue. Si les contractions ne se calment pas, elles vous conseilleront alors de vous rendre à la maternité afin de faire le point sur la situation. Certaines femmes arrivent ainsi à se rendre des dizaines de fois à la maternité en pensant que c’est le bon jour pour finalement rentrer chez elles … C’est sûr que c’est embêtant mais dites-vous qu’il vaut toujours mieux aller une fois de trop à la maternité que d’y arriver trop tard …

 

NB : si vous avez des contractions de ce genre de façon prématurée (c’est-à-dire avant 36 semaines de grossesse), rendez-vous d’office à la maternité afin de vérifier si votre col ne s’ouvre pas trop tôt et si vous ne risquez pas un accouchement prématuré.

TOP