Le congé de paternité

Scroll

Même s’il est plus court que celui des mamans, les papas aussi ont droit à quelques jours de congé de paternité.

Les papas, travailleurs et employés, ont droit à un congé de paternité de 10 jours qui sont à prendre dans les 4 mois qui suivent la naissance de votre bébé et qui peuvent être fractionnés à votre meilleure convenance. Ces congés peuvent donc soit être pris en une fois soit être pris de manière échelonnée. Notez bien qu’il n’est rien prévu pour les indépendants.

Parlez-en tous les deux … Comment voulez-vous organiser ce congé ? Organiser le congé de paternité à l’avance vous aidera à savoir quand papa pourra être présent. Préférez-vous être présent 10 jours de suite au début ? 20 demi-journées ? Attendre que maman recommence à travailler pour prendre le congé de paternité ? C’est à vous de voir l’organisation qui vous semble être la mieux adaptée à votre mode de vie et à vos envies …

Concernant la rémunération, elle est maintenue à 100% durant les 3 premiers jours du congé de paternité. C’est la mutualité qui prendra en charge les 7 autres jours à raison de 82% du salaire brut plafonné.

Concernant les droits des pères : « L’employeur ne peut mettre fin unilatéralement au contrat du travailleur qui a fait usage de ce congé pendant une période qui débute au moment de l’avertissement écrit à l’employeur et qui prend fin 3 mois après cet avertissement, sauf pour motifs étrangers à la prise du congé ». Cette protection n’est donc en application qu’à partir du moment où l’employeur a été prévenu de la demande de congé !

Pour les papas : n’hésitez pas à parler et à organiser aussi ce congé avec votre employeur. N’oubliez pas que vous devez avertir votre employeur par écrit de ce congé de paternité. Préparer ce congé et donc votre absence ne pourra être qu’un avantage pour vous et votre employeur.

 

Cas particuliers :

  • Si votre femme est hospitalisée, son congé de maternité peut être converti en congé de paternité à condition que son hospitalisation dure plus de 7 jours et que votre bébé ait quitté l’hôpital. Dans ce cas, votre congé de paternité ne prendra cours qu’à partir du 7ème jour suivant la naissance de votre enfant et prendra automatiquement fin lorsque votre femme quittera l’hôpital. Dans tous les cas, ce congé ne peut jamais durer plus longtemps que la partie du congé de maternité qui n’aura pas été prise par la mère à savoir maximum 14 semaines (ou 18 en cas de naissance multiple).
  • (En cas de décès de votre femme, vous pouvez demander à récupérer les jours de congé qu’elle n’aura pas pris.)
TOP