Le syndrome de mort subite du nourrisson

Scroll

Qu’est-ce que c’est et comment essayer de le prévenir ?

Comme son nom l’indique, le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) désigne la mort inattendue d’un bébé apparemment en bonne santé. Ces décès surviennent le plus souvent lorsque l’enfant dort.

La mort subite survient le plus souvent entre 2 et 6 mois. Cependant, il est conseillé de poursuivre les mesures de prévention pendant toute la première année de vie du bébé.

Ces mesures de prévention sont les suivantes :

  • Votre enfant doit dormir sur le dos et dans un sac de couchage.
  • Veillez à ce qu’il n’y ait pas de coussin ou de couverture dans le lit de votre enfant ; ce qui pourrait recouvrir son visage et l’empêcher de respirer.
  • Veillez également à ce que le matelas du lit soit ferme et bien adapté à la taille du lit.
  • Les barreaux du lit ne doivent pas être plus espacés de plus 6,5 cm entre chaque barreau afin que votre enfant ne s’y coince pas.
  • La température de la chambre dans laquelle votre enfant dort doit être comprise entre 18°C et 20°C et être aérée régulièrement (2 x 15 minutes par jour).
  • Ne fumez pas ou ne laissez pas fumer votre entourage en présence de votre enfant.
  • Veillez à ce qu’aucun animal ne se glisse dans la chambre de votre enfant.
  • Soyez prudent avec les médicaments que vous administrez à votre enfant.

Ces différents conseils de prévention sont très bien expliqués dans les 2 brochures de l’ONE intitulées « Prévention de la mort subite du nourrisson » et « Comment réduire le risque de mort subite du nourrisson » ainsi que dans la vidéo « Mort subite, la prévenir ? » de l’ONE en collaboration avec Air-de-familles.

Le site Naitre et Grandir a également écrit un article intitulé « Le syndrome de la mort subite du nourrisson ».

 

TOP