Quand faut-il se rendre à la maternité ?

Scroll

« Comment vais-je savoir quand ce sera le moment ? »

« Et si je vais à la maternité pour rien, je vais embêter les sages-femmes … »

Pas toujours évident de reconnaître les signes d’un accouchement ! Alors quels signes faut-il présenter pour se rendre à la maternité ?

Il faut se rendre à la maternité :

  • Quand vous perdez du liquide : c’est que la poche des eaux est peut-être rompue. Beaucoup de femmes s’imaginent perdre « un torrent d’eau » lorsque la poche des eaux se rompt mais ce n’est pas toujours le cas ; certaines femmes perdent aussi de l’eau en petite quantité pendant une période prolongée.
  • Quand vous avez des contractions douloureuses et régulières. En théorie, il faut que les contractions durent depuis un certain moment, à peu près 1 heure, et qu’elles surviennent, en théorie, toutes les 3-4 minutes pour un premier bébé et toutes les 5-6 minutes à partir du deuxième bébé. Sachez aussi que le faux travail donnant lieu à des contractions inefficaces existe.
  • Quand vous perdez du sang rouge (= sans frais).
  • Si vous êtes inquiète pour votre état de santé.

Si vous hésitez, vous pouvez contacter, par téléphone, la maternité dans laquelle vous devez accoucher afin de faire part de vos symptômes ; les sages-femmes vous conseilleront.

N’oubliez pas qu’une seule personne est autorisée à vous accompagner au bloc d’accouchement.

Si le papa n’est pas présent (raison professionnelle, par exemple), prenez vos dispositions à l’avance et demandez à un membre de votre famille, un(e) ami(e), un(e) voisin(e), un(e) collègue de vous conduire à la maternité. Si vous n’avez vraiment personne pour vous conduire, vous pouvez toujours appeler une ambulance en composant le 112. La personne qui vous accompagne pourra rester avec vous jusqu’à ce que votre compagnon arrive (voire jusqu’à la fin s’il n’est pas là).

A la maison …

Si vous sentez que le travail a commencé :

  • Ne paniquez pas.
  • Si le travail est encore léger et que vos contractions ne sont pas encore trop fortes, détendez-vous et attendez que les contractions deviennent plus fortes et plus régulières.
  • Demandez à votre compagnon (ou à la personne qui vous accompagne) de rester auprès de vous pour vous aider à vous relaxer.
  • Pendant les contractions, respirez calmement. Vous pouvez également demander à votre compagnon (ou à la personne qui vous accompagne) de vous masser le dos aux endroits auxquels les contractions deviennent inconfortables.
  • Entre les contractions, relâchez-vous et profitez de l’absence de douleur. Vous pouvez marcher, changer de position.
  • Si vous le désirez, vous pouvez également prendre un bain chaud. Cela vous aidera à vous détendre. Si les contractions s’arrêtent avec un bon bain chaud, c’est que ce n’était pas le moment … si elles continuent et s’accentuent, vous pouvez partir à la maternité.

Les signes du début de travail sont également traités dans l’article de Naitre et Grandir intitulé « Accouchement: les signes du travail ».

TOP