Les besoins des mères à la suite d’un accouchement

Les besoins des mères à la suite d’un accouchement

Une étude visant à évaluer les besoins maternels à la suite d’un accouchement a été menée dans notre département. Le but était d’interroger des mamans entre 1 mois et 1 an après leur accouchement afin de discuter avec elles de leurs besoins.

 

Cette étude a été publiée dans le journal BMC Pregnancy and Childbirth et vous pouvez la retrouver ci-dessous uniquement en anglais :

Identifying maternal needs following childbirth – A qualitative study among mothers, fathers and professionals

 

Voici le résumé de l’étude :

La grossesse et l’accouchement sont deux étapes fondamentales dans la vie d’une femme. Il n’est pas rare pendant ces périodes de connaître des hauts et des bas. Un état de mal-être psychologique peut rapidement s’installer dans l’année suivant un accouchement.

Nous avons donc mené, dans le cadre de ma thèse, une étude dont l’objectif était de déterminer les besoins des mères dans l’année suivant leur accouchement (qu’elles aient vécu un épisode psychologique pathologique ou non). Pour ce faire, 22 entretiens individuels et un focus group réunissant des mères ayant vécu ou non un épisode de détresse psychologique ont été conduits. Nous avons ensuite mené un focus group avec des professionnels de la santé et un autre avec des pères afin de comparer les besoins maternels avec la perception des professionnels et des pères.

Il ne semble pas exister de réelle différence entre les besoins des femmes ayant vécu une dépression ou non. Toutes les femmes semblent avoir les mêmes types de besoins mais à des intensités différentes en fonction de leur situation et de leur vécu. Ces besoins ont été classés en 4 grandes catégories : le besoin d’information, de soutien psychologique, de partage d’expériences et de support matériel et pratique. Les femmes ne se sentent pas assez informées dans cette période de vie difficile et pas assez soutenues au point de vue psychologique. Elles sont souvent fatiguées et se posent beaucoup de questions. Elles ont besoin de partager leur expérience de vie, d’être rassurées et de se sentir comprises. Elles expriment également un besoin d’aide dans les tâches ménagères. Il semblerait qu’il y ait des différences de vécu d’expériences entre les mères et les professionnels mais également entre les mères et les pères. Les professionnels voient énormément de besoins durant la grossesse et très peu de besoins après l’accouchement alors que les mères, elles, se sentent parfois un peu abandonnées par les professionnels après leur accouchement … Concernant les pères, ils voient le côté plus pratique de la chose : un bébé entraîne une nouvelle organisation. Ils pensent qu’ils n’ont pas besoin de beaucoup d’informations mais que c’est comme cela qu’on apprend. Ils comprennent cependant bien que leurs femmes aient besoin de soutien et d’être reconnues dans leurs rôles de maman.

En conclusion, on peut dire que l’arrivée d’un bébé dans un couple demande un remaniement tant sur les plans physique que psychologique et social. Les mères semblent ressentir un manque de support au cours de la période postnatale. Notre étude tente de procurer des pistes pour répondre à leurs besoins et tenter de prévenir le risque de détresse psychologique durant cette période.