Mon projet de thèse

Mon projet de thèse

La grossesse et l’accouchement sont deux évènements très importants dans la vie d’une femme qui affectent son corps et son esprit. Après la naissance d’un enfant, chaque femme a besoin de s’adapter à son nouveau rôle de mère qui va notamment changer ses interactions avec son mari, sa famille ou ses amis.

De nombreuses femmes affirment être très bien suivies durant la grossesse mais se retrouver bien seule une fois sorties de la maternité. Il est nécessaire d’identifier les besoins des parents à leur sortie de la maternité afin de pouvoir s’assurer – particulièrement lors des premières semaines à la maison – qu’ils reçoivent un accès à des soins appropriés. Ce besoin est et sera d’autant plus important que les autorités gouvernementales diminuent la durée du séjour en maternité.

Très peu d’études ont évalué les besoins des mères durant la période du postpartum. Nous avons donc réalisé une étude visant à analyser les besoins des femmes dans l’année suivant leur accouchement qu’elles aient vécu un épisode psychologique pathologique (gros baby blues, dépression, etc.) ou non. Nous avons pu observer qu’il n’existe pas de réelle différence entre les besoins des femmes ayant vécu une dépression ou non : en effet, les besoins semblent être les mêmes mais dans des mesures différentes (plus intenses) chez les femmes qui ont vécu un épisode de détresse psychologique. Toutes les femmes semblent décrire les 4 grands besoins suivants : le besoin d’information, le besoin de soutien psychologique, le besoin de partage d’expériences et le besoin de soutien matériel et pratique. Les femmes ne se sentent pas assez informées dans cette période de vie difficile et ne se sentent pas non plus assez soutenues au point de vue psychologique. Elles sont souvent fatiguées et se posent beaucoup de questions. Elles ont besoin de partager cette expérience de vie et elles ont besoin d’être rassurées et de se sentir comprises. Il semblerait qu’il y ait des différences de vécu d’expériences entre les mères et les professionnels (qui voient beaucoup de besoins pendant la grossesse mais très peu après contrairement aux femmes qui ont beaucoup de besoins durant ces deux périodes) mais également entre les mères et les pères (qui pensent que leurs femmes se débrouillent très bien seules alors que ces dernières attendent un soutien assez appuyé).

Afin de répondre aux mieux à ces besoins, nous avons décidé d’exploiter les nouvelles technologies d’information et de communication (TIC). En effet, la grossesse et le postpartum sont des périodes pendant lesquelles les mères se posent beaucoup de questions. Le personnel soignant des maternités perçoit une augmentation de l’utilisation d’Internet chez les femmes enceintes et sent que cela influence leurs choix. Cette façon de s’informer semble toujours très présente durant la période postnatale puisqu’un large sondage mené dans notre service a montré que 90% des femmes, peu importe leur statut socio-économique ou leur âge, utilisent internet pour rechercher des informations relatives à leur santé ou à celle de leur enfant. Les informations trouvées sur internet sembleraient avoir influencé la façon dont les femmes pensaient gérer leur enfant dans 51,8% des cas. Malgré qu’elles jugent que les informations qu’elles trouvent sur internet leur sont plutôt utiles (84,3%), elles n’attribuent qu’une note moyenne de 5,28/10 quant à la qualité des informations qu’elles trouvent sur internet. La majorité des femmes disent devoir chercher sur différents sites avant de trouver l’information désirée. Dès lors, elles pensent que les professionnels de santé devraient suggérer des sites internet adaptés aux nouvelles mamans.

C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place un site internet centralisé avec des liens vers des outils (brochures, livres, vidéos, …) et des sites existants que les professionnels jugent comme étant fiables et bien faits.  En effet, les mères dénoncent un manque de centralisation et de fiabilité des outils et des sites existants. Il existe cependant certains sites très bien construits. Nous aimerions donc pouvoir renseigner ces derniers aux mères en un lieu commun ce qui leur permettrait d’éviter de perdre du temps dans des recherches inutiles mais également de pouvoir trouver des informations fiables sur un site qui leur serait renseigné par des professionnels de la santé. Ce site reprend également des témoignages de parents et de professionnels tirés de mon expérience et des études que j’ai déjà menées. Ce site a pour but de vous aider et de vous orienter dans vos recherches pour répondre du mieux possible à vos questions.

Pour bien construire ce site, nous avons d’abord mené un large sondage auprès de professionnels de la santé et de la petite enfance (sages-femmes, gynécologues, pédiatres, médecins généralistes, travailleurs médico-sociaux de l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance), psychologues, puéricultrices) mais également auprès de parents afin de déterminer avec eux les informations qu’ils souhaitaient trouver sur le site internet mais également de nous référencer les outils et sites internet qu’ils trouvaient pertinents et fiables. J’ai ensuite consultés l’entièreté des sites internet et autres outils recommandés afin de construire le présent site internet et vous fournir des informations fiables et utiles.

Il est important de préciser que je n’ai aucun conflit d’intérêt c’est-à-dire que je ne gagne absolument rien sur les sites ou autres outils qui sont renseignés dans ce site internet. Il s’agit juste de sites qui ont été recommandés par différents professionnels et que j’ai également jugés comme étant fiables.
Je m’engage à mettre ce site internet à jour le plus régulièrement possible. Cependant, je me décharge de toute responsabilité quant au contenu des sites et des outils que je vous référence. En effet, il se peut qu’un site ou un outil ait été modifié, supprimé ou qu’il ne soit juste plus disponible.

Ce projet est mené dans le cadre d’une thèse de doctorat réalisée par SLOMIAN Justine de l’Université de Liège en collaboration avec le WeLL (Wallonia e-health Living Lab).